Mahanakorn Roof Top – Silom Bangkok

Mahanakorn Roof Top

Mahanakhon SkyWalk – Le Roof Top le plus haut de Bangkok!

Mahanakhon SkyWalk à Silom est sans aucun doute l’expérience la plus excitante que vous puissiez vivre à Bangkok ces jours-ci. C’est assez cher, mais la vue depuis cet espace ouvert à 360 ° au sommet de la plus haute tour de Thaïlande justifie en quelque sorte le prix.
On a payé 750bth par personne en bénéficiant une promo un peu dure à comprendre. Ma copine s’est occupée de tout et moi, je me suis contenté de payer… Sinon le prix plein pot est de 850bth par personne.

Aux 78e et derniers étages de l’emblématique bâtiment Mahanakhon, se trouve un bar sur le toit qui offre un point de vue impressionnant sur toute la métropole de Bangkok.

Le fameux planché de verre transparent

Il y a surtout l’attraction touristique qui attire les touristes du monde entier et qui justifie en partie le prix exorbitant : le fameux planché de verre transparent qui vous permet de vous promener au-dessus des grattes ciels à plus de 300 mètres de hauteur. Effet garanti !

Le SkyWalk se compose de 3 étages distincts : deux intérieurs et un extérieur. Vous arriverez probablement de la station BTS Chong Nonsi et de là, suivez les panneaux indiquant les guichets situés juste à l’entrée du bâtiment.

Nous, on a fait le chemin à pied depuis le méga magasin de produits contrefais : le MBK. Une petite heure de marche sur les avenues de Bangkok.

 

 

L’ascenseur

Le personnel nous a donné un bref briefing sur la disposition et à quoi s’attendre et nous a emmenés dans les ascenseurs. Il y avait un peu de file d’attente, mais nous n’avons pas eu à attendre longtemps. L’ascenseur à lui seul vaut le détour. Les quatre parois sont occupées par des écrans géants affichant une vue aérienne de Bangkok. La montée des 74 étages s’effectue en 50 secondes ! On a l’impression que c’est beaucoup plus rapide. Effet probablement créé par les écrans et aussi par le fait que l’on ne sent pratiquement aucun mouvement.

L’antichambre du mystique planché de verre

Une fois là-haut, les portes de l’ascenseur s’ouvrent sur un vaste espace intérieur à 360 degrés d’où l’on peut admirer tout Bangkok d’une hauteur incroyable. L’endroit est paisible et calme, car les visiteurs se précipitent tous sur le toit lui-même. On peu utiliser les escaliers pour monter les trois dernier niveaux qui nous sépare du Roof Top ou faire ce que tout le monde fait : utiliser un ascenseur en verre pour atteindre le 78e étage, à pas moins de 314 mètres ! On commence déjà à flipper !

Le moment de verité

Mahanakorn Roof Top – Silom Bangkok
Mahanakorn Roof Top

Les selfies n’étant pas autorisés une fois sur la vitre, j’ai demandé au jeune personnel de nous prendre en photo. C’est d’ailleurs leur principale occupation. Servir de photographe aux touristes qui font les imbéciles dans le vide. Quoi qu’il en soit, cela peut être effrayant, selon votre peur des hauteurs.

Le point de vue

75 étages signifient que sous vos pieds se trouvent les toits de tours qui étaient autrefois considérées comme très hautes. Ils ressemblent maintenant à des bâtiments nains. Autour de vous, les visiteurs agissent et réagissent de toutes sortes de façons. Certains agissent calmement, faisant semblant de ne pas être impressionnés, mais ne baissant jamais vraiment les yeux. Certains s’allongent face contre terre et font semblant de voler, certains essaient en tremblant de traverser de l’autre côté, mais bloquent à mi-chemin. Le simple fait de regarder les gens est un divertissement en soi.

Deuxième round

Une courte averse a interrompu nos prouesses alors on s’est rabattu sur le verre gratuit inclus dans le prix du billet : un Mojito qui était plutôt corsé.

Après la courte ondé, on a remis ça et j’ai forcé ma belle à traverser complètement la surface vitrée pour aller s’asseoir de l’autre coté. La pauvre, elle à tenu bon mais elle était pas fière.

Après nos exploits on es monté jusqu’au sommet du building ou je me suis offert un deuxième cocktail, hors de prix et dégueulasse, mais qui m’a achevé car encore plus corsé que le premier.

On est resté jusqu’à la tombée de la nuit et on est finalement rentré à pied jusqu’à notre hôtel situé sur Silum avenue, juste en face du temple bouddhiste Hindou.

Diaporama

Pour les photos j’ai utilisé mon grand angle uniquement. C’est la lentille qui s’impose pour se genre de photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé!!