Doi Mon Cham ou Mon Jam à Mae Ream dans le comté de Mae Rim Thaïlande

Doi Mon Cham ou Mon Jam

Dernière mise à jour le: 28/05/2020 par Onakunevie

Visite de Doi Mon Cham ou Mon Jam

En Thaïlande, l’orthographe internationale des noms de lieu thaï est approximative. Elle est tributaire du fonctionnaire qui traduit les panneaux ce jour-là.

Personnellement, j’habite à San Kampheang… Ou Sankampeang, ou San Kampeang. Sur la route pour venir chez moi, il y a plusieurs orthographes différentes. Ce n’est pas grave, parque à chaque fois, il y a l’écriture en thaï, qui elle, est juste.

Il ne faut pas perdre de vu que les Thaïs ne comprennent pas notre alphabet, l’alphabet latin. Même lorsqu’ils baragouinent l’anglais à peu prêt correctement, ils l’écrivent en alphabet thaï (ou alphabet alpha-syllabique). C’est pour ca que lorqu’on veut montrer une adresse à un taxi thaï qui parle très bien l’anglais, il faut utiliser des sites ou applications qui vont transcrire l’adresse en alphabet thaï. Quand ils parlent bien, voire très bien anglais, ils ne le lisent pas dans la majorité des cas.

Donc, pour revenir à Mon Cham, il y a aussi un tas d’écriture fantaisiste différente. D’après ce que j’ai compris, Mon Cham est la bonne. Mais si on vous parle de Mon Jam, c’est le même endroit.

Doi Mon Cham

Nous sommes partis en virée à trois sur deux deux-roues. Mon voisin jacques, ma chérie Bee et moi-même. Doi Mon Cham est situé à Mae Ream dans le comté de Mae Rim. C’est très proche de Chiang mai, mais la route très sinueuse en fait une ballade d’une bonne heure, deconseillé aux scooters de faibles cylindrés.

Mon Cham n’est pas un endroit touristique à proprement parler. C’est un coin un peu perdu, ou beaucoup de thaï de Chiang Mai viennent régulièrement passer la journée. C’est un lieu agricole, spécialisé notamment dans le riz, les fraises et les fleurs. Il y a un marché, assez pittoresque, ou les produits locaux sont en vente.

Quand nous y sommes allé, Jaques et moi étions effectivement les seuls farang.

Il y a des resorts assez particulier pour les touristes en mal de rustique. Regardez le diaporama en bas de l’article. Ce sont ces espèces de tente blanche qui poussent un peu partout dans les rizières. C’est sûrement très sympa et très confortable pour quelques jours. Il ne faut pas que les voisins soient bruyants. C’est une sorte de camping ou les tentes sont déjà installées.

Le marché se termine par une esplanade au sommet de la colline. Une animation de descente en carriole à flanc de coteaux est offerte. C’est une activité très sympa et extrêmement populaire auprès des enfants.

Sur la droite, un plateau fleuri présente un panorama remarquable sur la vallée. Ce belvédère se termine par une culture de fleur que l’on peu visiter pour la modique somme de 20bth, si mes souvenirs sont exacts. Il y a bien évidemment les traditionnels estaminets qui proposent les habituelles collations tels que: Pad Thaï, smoothies, bières, aux prix usuels.

J’ai trouvé la visite du lieu très sympa, mais ca ne vaut pas le coup d’aller là bas pour faire ses courses. Les prix demeurent généralement les mêmes qu’a Chang Mai.

Concernant le diaporama

Si vous ne laissez pas le pointeur de la souris sur les photos, le diaporama défile tout seul comme un grand. Si vous laissez le pointeur de la souris sur les photos, le diaporama s’arrête jusqu’à ce que vous l’enleviez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé!!