Conduire en Thaïlande – Accident de moto à Chiang Mai

Conduire en Thaïlande - Accident de moto à Chiang Mai

Dernière mise à jour le: 23/04/2021 par Onakunevie

Accident de moto à Chiang Mai le 6 février 2020

Conduire en Thaïlande: Cet accident à été mon cadeau d’anniversaire cette année. Le seul avec un sac de billes offert par mon voisin qui se foutait de moi et de mon statut d’étudient à 59 ans…. J’ai eu des anniversaires plus sympas.

Conduire en Thaïlande

Depuis mon arrivée en Thaïlande, j’ai eu à ce jour deux accidents de moto. Ils étaient très légers, particulièrement le deuxième où je n’ai concrètement rien eu.

Les deux fois, j’avais raison. Mais je me suis relevé avec des blessures et de la casse mécanique. Blessures mineures, particulièrement la deuxième fois, mais blessure quand même. Casse mineure aussi, mais qui m’ont coûté quand même.

Tous les motards vous le diront ; à moto, il n’y a pas de petit accrochage. L’expression consacrée « ce n’est pas grave ce n’est que de la taule » n’a pas lieu à moto.

Il n’y a pas de carrosserie à moto. La taule, c’est vous. Un accident mineur implique des blessures de légères à grave. Un accident majeur implique des blessures de très grave à la mort.

J’ai beaucoup appris de ces accidents

Accident de moto à Chiang Mai - Conduire en Thaïlande

Même si j’avais raison, on a immanquablement une part de tort. Pendant ma convalescence, j’ai eu le temps de revoir l’accident dans ma tête et d’analyser tous les détails. La part de tort de l’autre motard était indéniable. Mais je ne suis pas l’autre et c’est moi qui avais le genou en vrac, pas lui.

Pour faire simple, il m’a coupé la route en zigzagant entre les voitures et il a débouché en aveugle sans regarder…. Typique thaï.

Moi, j’arrivais à 30 km/h en doublant les véhicules arrêtés. Je l’ai vu au dernier moment, j’ai pilé et j’ai perdu le contrôle de la moto. Je me suis vautré sans le toucher.

De ce fait, il est parti tranquille, sans aucun dommage. L’expert de l’assurance est arrivé, et à confirmé que vu que je ne lui étais pas rentré dedans, j’étais en tord. Il n’y a pas as eu d’accident. Je suis tombé tout seul… Par conséquent, tout est pour ma pomme.

Les réparations (mineures) de la moto, et surtout les soins au Bangkok Hospital…. Radio, scanner et 4 ponctions du genou. Très mal remboursé par la CFE… Ça m’a coûté bonbon d’avoir raison. Et les ponctions, ce n’est pas particulièrement une partie de plaisir.

Mes torts dans tout ca ?

Rouler trop vite. 30Km/h trop vite ? En ville et en Thaïlande, oui. Ils conduisent sans regarder, font demis tours, doublent, s’arrêtent, prennent des sans interdits, traversent des carrefours sans jamais regarder. 30km/h quand on n’a pas une vision périphérique à 100 %, c’est trop vite. On ne peu pas s’arrêter sur place en pilant sans perdre le contrôle de la moto.

Mon autre tord ?

Avoir utilisé le frein avant. Quand on pile de l’avant, la moto va ou elle veut si on a pas l’ABS. Mon frein arrière étant un frein à tambour, j’ avais pris l’habitue à freiner des deux freins. Ce qui représente une erreur. Il faut commencer le freinage avec le frein arrière et finir avec l’avant… C’est plus facile à dire qu’à faire, en roulant et en situation d’urgence. Donc oui, rouler à 30km/h c’est trop rapide car on ne peu pas anticiper.

Maintenant, je regarde toute la largeur de la route. Des qu’il y a un obstacle quelconque je reduit les gaz, prêt à freiner. J’ouvre les gaz que sur les super-highway, hors de la ville et quand j’ai une visibilité sur un bon kilomètre. C’est une question de vie ou de mort.

Conduire en Thaïlande: Les Thaïlandais ne savent pas conduire. On ne peu pas adopter une conduite européenne ici. Même si on conduit convenablement, c’est impossible d’anticiper. Un conducteur qui va subitement faire demi-tour sans regarder, ou des voitures qui doublent à 4 de front c’est monnaie courante ici.

Regardez les résultats de recherche dans Google pour le mot clef : Accident Thaïlande

DIAPORAMA

Concernant le diaporama. Si vous ne laissez pas le pointeur de la souris sur les photos, le diaporama défile tout seul comme un grand. Si vous laissez le pointeur de la souris sur les photos, le diaporama s’arrête jusqu’à ce que vous l’enleviez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé!!