Monument Bouddhiste à Chai Sathan, Saraphi

Monument Bouddhiste à Chai Sathan, Saraphi, Province de Chiang Mai

Dernière mise à jour le: 22/05/2020 par Onakunevie

Monument Bouddhiste à Chai Sathan Province de Chiang Mai

Monument Bouddhiste à Chai Sathan. Il y a un monument bouddhiste qui m’intriguait depuis longtemps. Je passe devant presque tous les jours quand je sors de mon club de sport le : MAGNUS Fitness Center. Le club de gonflette est situé au Tha Sala Sub-district, Mueang Chiang Mai District, Chiang Mai 50140 pour ceux que ça intéresse. C’est juste à coté du Promenada, la grande surface fantôme qui survit on ne sait comment.

Ce monument m’intriguait depuis longtemps

Je voulais toujours m’arrêter pour voir de plus prêt ce qu’il en était, car en passant à moto, je n’avais pas trop le temps de voir. Le coté noirâtre des sculptures m’intriguaient. D’habitude, les temples bouddhistes sont très colorés et le blanc domine. La dominance noire donne à l’ensemble un coté inquiétant et diabolique qui n’est pas pour me déplaire.

Chai Sathan, Saraphi, Province de Chiang Mai 50140

En plus, vu de la route, il y a un coté à l’abandon, limite dépotoir qui ne donne pas envie de faire le touriste. Amplifié par l’absence totale de visiteur. Ce qui est très étrange, car le monument est très récent. J’ai fait une recherche sur Google map pour me procurer son nom et à l’endroit ou il est situé aujourd’hui figure un terrain vague. (voir photo)

Tout compte fait, je me suis décidé. J’avais du temps devant moi. Depuis que le couvre-feu du Covid19 s’est un peu relâché, je sors et je vais explorer le moindre coin de rue et le moindre bout de cailloux.

Pourquoi les temples ces derniers temps

Ces derniers temps, je suis plutôt branché temple. Ce n’est pas par dévotion. Je ne suis pas croyant. Je serai même un athée extrémiste. Mais la beauté un peu kitch des temples bouddhistes et le calme qui s’y dégage m’attire. En plus, ma compagne est bouddhiste, comme tous les Thaïs. Je prend un grand plaisir à l’accompagner, même si cette fois-ci elle n’était pas la. Travail oblige.

En ce moment, même s’il n’y a pas de confinement comme dans le reste du monde, tout est fermés. Faire des vidéos ou des photos de rue et de lieux vides qui sont normalement pleins de vie n’est pas très attirant. Par contre concernant les temples, moins il y a de monde mieux c’est.

Le monument en détail

Il s’agit de deux sculptures. L’une représentant un éléphant à trois têtes, Airavata dans la religion hindouiste. Il y a un autre éléphant à trois têtes situé à Samut Prakan, au sud de Bangkok, qui est beaucoup plus grand (29 mètres) et creux. À l’intérieur, il y a trois étages meublé de reliques. Airavata d’après la religion est un protecteur. Lire l’article sur Wikipedia.

L’autre statut étant un Bouddha Ushnishavijaya assis, à trois têtes et huit bras. Oushnisha, est une déesse de la longévité dans le bouddhisme. Elle porte une image du Bouddha dans sa coiffure. 

À la base de la statue de l’éléphant à trois têtes, figure une statue de Ganesh. Ganesh représente un dieu célèbre de l’hindouisme, mais aussi dans le bouddhisme. Il est le dieu de la connaissance et de la sagesse. Autre article très intéressant sur wikipedia concernant Ganesh.

Ce monument, qu’il ne faut pas confondre avec un temple, est fait pour porter chance au quartier. Il y a bien sur des offrandes faites par les fidèles. L’ensemble est extrêmement joli, même s’il a l’air un peu à l’abandon.

De nombreuses poubelles sont jetés aux pieds de l’éléphant à trois têtes, ce qui est très surprenant de la part de Thaïlandais. Surtout que ce monument est extrêmement récent.

Il y a un grand nombre de monuments sur le bord des routes en Thaïlande, souvent placé en haut des cols. Vraisemblablement pour porter chance au conducteurs… et dieu sais s’ils en ont besoin, vu leur façon de conduire proche de l’irresponsabilité la plus totale et la plus meurtrière.

CONCERNANT LE DIAPORAMA

Si vous ne laissez pas le pointeur de la souris sur les photos, le diaporama défile tout seul comme un grand. Si vous laissez le pointeur de la souris sur les photos, le diaporama s’arrête jusqu’à ce que vous l’enleviez.

Vous pouvez aussi voir le diaporama directement sur Flikr ou il est hébergé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé!!