Bernard Lompre – Tatoueur et Agriculture Biologique à Lamphun

Bernard Lompre Lamphun

Dernière mise à jour le: 10/04/2020 par Onakunevie

Bernard Lompre – Tatouage et Agriculture Biologique

Je suis Bernard Lompre sur Facebook depuis fort longtemps. Adepte du tatouage ( il faut me voir pour comprendre), je voulais un « Lompre » depuis longtemps. Bien avant que je décide de transférer mes pénates au pays du sourire.

Quand j’ai fait connaissance avec son travail, il crapahutait du côté de Tahiti en mode marin au long court en solitaire. Bernard Lompre est un nom dans le milieu du tatouage Polynésien.

Je me souviens très bien de son aménagement en Thaïlande. Est-ce cause de lui que j’ai suivi son exemple quelques années plus tard ? Je ne pense pas. J’ai toujours voulu explorer l’Asie du Sud-Est. Mais de suivre ses posts à certainement ravivé mon envie de bouger.

Quand je suis venu en repérage en Thaïlande au mois de Mai 2019, il était en Suisse pour son dernier voyage en Europe. Il est revenu en Thaïlande le jour de mon retour en France. On avait échangé pas mal sur messenger, mais on avait pu se rencontrer. On c’est juste croisé.

Finalement, peu après mon installation à Chiang Mai, je l’ai recontacté. Je suis donc allé chez lui pour un tatouage. Tatouage qui selon ses dires était le dernier qu’il acceptait de faire. Aller en Thaïlande pour un tatouage Polynésien, c’est curieux comme démarche mais bon, je ne suis pas à ça prêt.

On a passé la journée ensemble, principalement pour le tatouage. Et on a de suite bien accroché. J’ai aussi eu le temps de découvrir son autre passion, qui dorénavant représente son activité principale: La production de vin de fleurs et de fruits bio. Fleurs et fruits qui poussent exclusivement sur sa splendide propriété, selon le principe de la permaculture. Une petite visite sur wikipedia éclairera votre lanterne, si vous faite parti comme moi des ignares qui tombent des nues en entendant ce mot pour la première fois.

Inutile de dire que nous avons ouvert plus d’une bouteille… Le retour en moto à été épique. Je suis donc revenu (en zigzagant) avec un tatouage et une caisse de vin. Le tatouage nécessitant une deuxième séance. Je suis revenu le voir un mois plus tard pour la seconde couche, comme dirait l’autre. (on a fait plus sobre cette fois là) Depuis, je suis retournée souvent le voir, simplement pour y dire bonjour.

Je compte aller le revoir bientôt, des que l’on y verra plus clair avec cette crise du Covid19. Pour l’instant, sans être confiné comme en France, on ne peu faire grand chose.

En attendant, vous pouvez visiter son site de tatouage ainsi que son site de permaculture.

A savoir que depuis qu’il à arrêté sa carrière de tatoueur, un de ses fils habitant Chiang mai, à repris la suite du site Lompre.com. Il offre un service de dessin de tatouage par correspondance, même si il ne tatou plus pour le moment (le fils).

Regardez quelques photos de Bernard dans sa cave, que j’ai pris lors de ma première visite.

Concernant le diaporama

Si vous ne laissez pas le pointeur de la souris sur les photos, le diaporama défile tout seul comme un grand. Si vous laissez le pointeur de la souris sur les photos, le diaporama s’arrête jusqu’à ce que vous l’enleviez.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé!!