Loi Krathong 2020 – la Fête des lumières Chiang Mai

loi krathong

Dernière mise à jour le: 05/12/2020 par Onakunevie

Loi Krathong à Chiang mai

Loi Krathong, cette année était plutôt raté, comparé à la fête de l’an dernier.

Loi Krathong est un festival siamois célébré chaque année dans tout le royaume de Thaïlande et dans les pays voisins. Le nom pourrait être traduit par « flotter un vaisseau ou une lampe rituelle » et vient de la tradition de fabrication de krathong ou de paniers flottants décorés, qui sont ensuite flottés sur une rivière. De nombreux Thaïlandais utilisent le krathong pour remercier la déesse de l’eau, la déesse hindoue Ganga, Phra Mae Khongkha.

Qu’est-ce que Loi Krathong ?

Ce festival est célébré pour une poignée de raisons. D’une part, cette période de l’année marque la fin de la saison des pluies, qui est toujours un motif de fête. Fini les jours ou les averses incessantes, du moins jusqu’à ce que la saison de la mousson recommence en juillet.

On pense que Loy Krathong, ou « le festival de la lumière », est originaire de l’ancienne ville de Sukhothai, située à environ cinq heures au nord de Bangkok. Ce n’est pas nécessairement une fête religieuse, mais vous verrez de nombreux Thaïlandais prier la déesse de l’eau, Mae Khongkha, alors qu’ils envoient leurs « bateaux» décorés sur la rivière. De nombreux Thaïlandais rendront grâce à la déesse de l’eau pour la chance d’avoir de l’eau tandis que d’autres demanderont pardon pour en avoir trop utilisé ou l’avoir contaminée.

C’est aussi un signe de chance et de réussite en amour. Bref, on y voit ce que l’on veut. C’est surtout une occasion de faire la fête.

Comme je disais au début de cet article, cette année, à cause du covid 19, la fête à été plutôt sommaire. Pas de rues fermées, ni de lancé de lanterne à air chaud. Il y avait juste quelques chars illuminés et des gens qui se promenaient dans la rue. Aucune lanterne, mais quand même les petits radeaux fleuris qui flottent sur l’eau.

Les Kratongs

Ces radeaux s’appellent des Kratongs. Ils sont confectionnés de multitudes d’objets et surmontés d’une bougie et de baton d’encents. Certains sont très traditionnel, d’autres, confectionné de cornet de crème glacé ou n’importe quoi qui fasse jolie. On les trouve en ventes proche de points d’eau et il coute generalement la modique somme de 20 bath.

Pour nous, cette fête est particulière. Nous nous sommes rencontré quelques jours avant la fête de l’an dernier. Cette année, nous sommes retournés faire flotter notre petit radeau aux mêmes endroits que l’an dernier.

On a fini la soirée sur le parvis de la maison du gouverneur ou une fête foraine était installée. Espéreront que Loi kratong 2021 sera plus reussi et que cette crise/mascarade du covid soit une chose du passé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé!!